REMISE DU PRIX LAUREAT « BRIOCHES »

brioche

L’établissement et service d’aide par le travail, à HENNEBONT, participe à l’opération Brioches menée par l’Unapei (*) et saluée vendredi, dans ses locaux, par un prix.

1 000 €, c’est la somme remise vendredi, à l’Adapei du Morbihan Les Papillons Blancs, dans les locaux de l’Esat Alter Ego (Établissement et services d’aide par le travail), qui emploie des travailleurs adultes handicapés mentaux.

Le chèque, associé à un prix, a été remis par le Crédit coopératif. Cette banque soutient depuis le début l’opération Brioches organisée chaque année en octobre par plus de 120 associations de l’Unapei. Les finances recueillies permettent à des handicapés mentaux de profiter de séjours culturels et de sorties.

Cette année, c’est l’association morbihannaise qui a été récompensée pour le dynamisme de son action. Aux Brioches Le Floch, fabriquées à Vannes, s’ajoutent, sur les stands dressés en octobre aux quatre coins du département, des produits de l’atelier Les Recettes d’Armor : des confitures, des bocaux de chocolat à tartiner et de caramel au beurre salé. Mmmm…

Grâce aux bénévoles, les ventes de produits dans le cadre de l’opération Brioches ont grimpé en flèche ces dernières années. « Elles ont représenté, en une semaine, 10 % de la production de l’année 2014 », relève Bruno Le Meur, responsable de l’atelier qui emploie sept ouvriers. « Soit 3 600 pots, précise Corinne Le Boité, adjointe technique à l’Esat. L’objectif 2015, c’est 5 000 pots : avis aux bénévoles ! »

Si les ventes ont été dopées, c’est aussi que les produits sont bons. L’atelier ne produit pas que des sucreries.

Les Recettes d’Armor proposent aussi des soupes, des légumes cuisinés, des sauces… « Tout est bio, résume Bruno Le Meur. Nous nous fournissons le plus possible localement et nous travaillons avec nos voisins de l’Esat de Caudan. »

Et qui sont les clients ? « Des magasins bio et des épiceries fines sur tout le Grand Ouest et la région parisienne. Nous prospectons actuellement le Sud-Ouest. »

En fin d’année, l’atelier confectionne des coffrets de Noël offerts aux anciens par les centres communaux d’action sociale. Les produits des Recettes d’Armor voisinent avec d’autres douceurs fabriquées dans d’autres Esat de la région. « Et c’est un beau symbole de solidarité : des travailleurs handicapés qui donnent du réconfort à des personnes âgées », observe avec justesse Corinne Le Boité.

Troisième année au Festival Interceltique

Depuis deux ans, Les Recettes d’Armor tiennent un stand au Festival Interceltique de Lorient. Les produits maisons y voisinent avec d’autres réalisations du CAT Alter Ego, comme les sacs fabriqués à partir de bâches et de voiles déclassées.

Encore un excellent débouché, qui s’est ouvert grâce au punch des bénévoles et au sourire communicatif de Patricia Rio. Cette bénévole lorientaise a donné, comme l’a souligné la présidente de l’Adapei, Marie-Françoise Le Gallo, un nouveau « coup de boost » à la vente des produits d’Alter Ego, fabriqués par des travailleurs différents, mais qui savent ce que qualité veut dire.

(*) Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis.

Les commentaires sont fermés.