Secteur Vie Sociale

Le secteur Vie Sociale accompagne, prend en charge et accueille dans des foyers résidences les adultes en situation de handicap intellectuel.
Pour favoriser l’épanouissement physique et psychique de la personne handicapée, l’aider à élaborer et mener à bien son projet de vie, nous prenons en compte son histoire, ses besoins, ses attentes et ses capacités en terme d’autonomie matérielle et psychologique.
Les personnes qui travaillent en ESAT sont accompagnées par des professionnels pendant les périodes hors travail, celles qui n’ont pas accès à l’Entreprise Adaptée sont accompagnées tout au long de la journée. Chaque foyer ou service s’engage à proposer un accompagnement cohérent et adapté aux besoins des personnes accueillies.

Environ sept cent personnes bénéficient de mesures d’accompagnement ou de prise en charge sur l’ensemble du département (chiffre 2008).

Le secteur Vie Sociale est constitué :

  • de Foyer d’Hébergement pour les ouvriers d’ESAT
  • d’UVE pour des ouvriers d’ESAT capable de vivre dans leur logement individuel ou en co-location
    de Foyer de Vie en hébergement total ou Accueil de Jour de non-travailleurs à l’autonomie réduite mais ne nécessitant pas pour autant de surveillance et de soins constants
  • d’UATP pour les ouvriers d’ESAT ne pouvant plus travailler à temps plein
  • d’un FAM pour des personnes handicapées et polyhandicapées, rendues inaptes au travail; qui ont besoin d’une surveillance médicale et de soins constants
  • d’un Service de Proximité et d’un SAAD
  • d’un Service Départemental d’Accompagnement

Agrément

Les établissements sont agréés pour l’accueil et l’accompagnement d’adultes, hommes et femmes, déficients intellectuels (déficiences moyennes et profondes) avec ou non, des troubles associés de la personnalité et du comportement.
Ils sont conventionnés avec le Conseil Général dans le cadre de l’Aide Sociale.

L’équipe professionnelle

Placé sous l’autorité du responsable de site, chaque établissement fonctionne avec une équipe pluridisciplinaire composée :

sur le plan éducatif et pédagogique :

  • d’éducatrice et d’éducateur spécialisés, de moniteur éducateur

sur le plan médical et paramédical :

  • de psychiatre, d’infirmière, de psychologue, d’AMP

sur le plan administratif et de service :

  • de chef de service, d’adjoint technique, de secrétaire, de comptable, de surveillant de nuit

Conditions d’admission

  • Adultes à partir de 20 ans, reconnus en situation de handicap, avec attribution d’un taux d’invalidité par la CDA et orientés par celle-ci vers des structures d’hébergement adaptées

L’admission dans l’établissement est soumise à la signature conjointe d’un contrat de séjour et du règlement de fonctionnement par la personne accueillie (ou son représentant légal) et la direction de l’établissement.
Un livret d’accueil est remis à l’entrée dans la structure.

Conditions financières

Les établissements sont financés par le Conseil Général avec l’allocation d’un budget annuel sous le contrôle de la DGISS. La participation mensuelle aux frais d’hébergement et d’entretien est calculée selon les ressources du résidant.

Section Foyer d’Hébergement pour les ouvriers d’ESAT :

  • 60% du salaire
  • 90% des autres ressources au prorata des jours de présence(AAH, pension, rente, loyers, etc…)
  • une somme forfaitaire égale à 20% de l’AHH à taux plein vient en déduction pour les repas pris et payés par le résidant à l’ESAT où la restauration est assurée le midi
  • le minimum de ressources laissé à disposition de la personne accueillie est de 50 % de l’AAH à taux plein

Section Foyer de Vie :

  • versement de 70% de l’AAH et autres ressources au prorata du nombre de jours de présence
  • le minimum de ressources laissé à disposition de la personne accueillie est de 30% de l’AAH à taux plein

Section Accueil de jour :

  • versement de 1/60ème de l’AAH et autres ressources au prorata du nombre de jours de présence

Section UVE :

  • pas de participation financière, chaque usager paie ses frais de location et de charges locatives ainsi que d’entretien

Section UATP :

  • pas de participation financière aux frais d’accueil

La sortie

L’évolution ou l’involution des résidants au cours du déroulement de la vie au Foyer permet d’amener des réorientations vers :

  • le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale
  • des établissements plus adaptés : MAS, Centre Hospitalier Spécialisé, FAM, Maison relais, Foyer logement adapté, Foyer de Vie
  • l’entrée en ESAT
  • le retour en famille
  • la mise en place de retraite à domicile avec un réseau de soutiens diversifié

Chaque situation est traitée individuellement et chaque projet d’établissement est évolutif de façon à répondre au mieux :

  • aux besoins et souhaits exprimés par les résidants
  • aux aspirations de leurs familles
  • à l’évolution de la société
  • aux nouvelles dispositions législatives et réglementaires