Foyer La belle Vie

  Coordonnées 51 bis rue Blaise Pascal – BP 142 – 56304 PONTIVY  – 02 97 51 39 00

 

Les foyers La Belle Vie (ex foyer le Pigeon Blanc), «Ty An Aod», les services UVE et UATP ont été créés et développés par l’Adapei du Morbihan – les Papillons Blancs, association fondée le 28 février 1961 et affiliée à l’Unapei.

Foyer Résidence Le Pigeon Blanc

Agrément

Le Foyer Résidence La belle vie est agréé pour l’accueil et l’accompagnement de 118 adultes. Il est organisé en quatre sections d’accueil :

  • 1 section Foyer de Vie de 15 places
  • 1 section Foyer d’Hébergement de 45 places pour les personnes travaillant en ESAT
  • 1 section UVE de 58 places sous forme d’appartements en ville pour les personnes travaillant en ESAT
  • 1 section UATP de 32 places à mi-temps

Le Foyer d’Hébergement a été reconstruit en 2010 afin de permettre aux usagers de disposer de studios adaptés, spacieux et confortables ainsi que d’une meilleure proximité du centre ville.

Les espaces d’accueil

Situé dans un immeuble -proche de L’Esat, le Foyer d’Hébergement offre :

des espaces privatifs répartis sur trois étages (chambres individuelles personnalisées avec sanitaires communs à chaque étage) dans lesquels les usagers peuvent recevoir leur famille ou amis, de même que dans les salles collectives des services

Intérieurs - Foyer Le Pigeon Blanc

des espaces de vie collective au rez-de-chaussée (cuisine, agora, salle de séjour, salle de télévision, salles d’activités, bureau du personnel éducatif et médical).

Une chambre est consacrée à l’accueil des stagiaires de l’ESAT,

une autre chambre permet l’accueil de résidants UVE malades ou en convalescence.

Quatre salles situées au rez-de-chaussée sont dédiées à l’accueil de la section UATP en journée et aux activités de ce service.
Les petits déjeuners peuvent être pris en collectivité ou dans les espaces privatifs. Les repas du soir et du week-end sont pris au self. Cette organisation favorise la vie sociale et la création de liens entre les résidants d’un même étage, tout en permettant de respecter l’intimité de chacun.